logo

jupfaf

some stuffs, and some others ...

Le baba au rhum de môman

Written by julien

Le meilleur dessert du monde! Tant qu'à commencer la pâtisserie, autant commencer par lui :) C'est une bonne excuse pour ne pas suivre la résolution régime de début d’année. C'est ma première tentative de gâteau, donc il y a des équivalents d’ingrédient que je n'ai pas trouvé du premier coup en Irlande, j'ai mis entre parenthèse ce que j'ai utilisé.

Ingrédients
  • Savarin
    • 3 œufs
    • 200g de sucre blanc en poudre (caster sugar)
    • 250g de farine (self raising flour, la plain flour ça donne un gâteau moins aéré)
    • 50g de beurre
    • 7 cuillères à soupe de lait
    • un paquet de levure chimique alsacienne (7g de baking powder parce que le yeast c'est plus pour la pâte à pizza, ou les trucs du genre)
    • Un demi pot de gelée de coings (ça, c'est juste introuvable, donc j'ai pris du lemon curd)
    • 100g de fruit confit
  • Sirop
    • Eau
    • Un demi verre de rhum brun (ou plus :) prenez du vrai rhum, pas un truc immonde comme de l'havana ou truc du genre)
    • 50g de sucre
  • Crème
    • Mascarpone
    • Crème épaisse liquide
    • Sucre en poudre ou sucre glace
Recette

Préchauffer le four à 180°C.

Casser les œufs dans une terrine puis ajouter le sucre en poudre et remuer avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange devienne blanc et mousseux.

Mettre le beurre dans un bol et le faire fondre au bain marie ou au micro-ondes.

Ajouter au mélange œufs/sucre la farine en pluie, puis le beurre fondu, mélanger et ajouter le lait et enfin le paquet de levure.

Remuer bien.

Beurrer un moule à savarin (en forme de donut géant), saupoudrer de farine et enlever le surplus (cela évite que le gâteau attache), puis verser l'appareil dedans et mettre au four pendant environ 25-30 minutes.

Sortir le gâteau du moule et le mettre sur un plat.

Pour préparer le sirop, mettre 4 verres d'eau avec le sucre dans une casserole (j'ajoute aussi une rondelle d'orange), faire chauffer et laisser bouillir 2 à 3 minutes.

Retirer du feu et ajouter le rhum, mélanger et verser petit à petit sur le gâteau qui doit doubler de volume.

Faire fondre la gelée de coing et la mettre sur le gâteau pour le faire le glaçage puis décorer avec des fruits confits.

Pour la chantilly, il faut mettre moitié mascarpone (un pot) et moitié crème liquide épaisse très froide (un flacon) avec plus ou moins de sucre, suivant vos goûts, dans un grand bol, puis battre au fouet.

Servir avec la bouteille de rhum sur la table (c'est le point le plus important de la recette :) ).

Guacamole

Written by julien

La purée d'avocat pour accompagner faritas, burritos et autres chips triangulaires! J'ai eu la flemme de l'acheter toute faite, alors je l'ai tentée un peu à l'arrache. Ça ne doit pas être les vrais épices utilisés normalement, mais je me suis dit que coriandre et cumin ça irait bien.

Ingrédients
  • Avocat (bien mûr)
  • Tomate cerise
  • Citron vert
  • Piment
  • Coriandre
  • Cumin
  • Sel
  • Poivre
Ustensiles
  • Bol
  • Fourchette
  • Planche à découper
  • Couteau
Recette

Pour une fois, je vais donner des quantités, ce n’était que pour 2 personnes donc j'ai utilisé un petit avocat, 3 tomates cerises et un petit piment

Il faut couper l'avocat en deux, retirer le noyau de la partie dans laquelle il est resté, faire des carrés dans la chair (comme pour manger une mangue) puis en pressant la peau au dessus du bol, les carrés de chair vont tomber dans le bol.

Il faut ensuite couper les tomates en tout petits carrés, puis les ajouter au bol, et idem pour le piment (limite haché pour le piment!)

Il n’y a plus qu’à ajouter dans le bol le jus d'un quart de citron vert, saler, poivrer, un peu de coriandre et de cumin, et une fois que tout est dans le bol, mélanger avec la fourchette en écrasant la chair d'avocat (c'est quand même une purée :)). C'est prêt!

Risotto aux épinards

Written by julien

Je préfère les épinards frais parce qu’avant cuisson ça donne l’impression qu’on ne réussira jamais à tout manger, et après cuisson, on se dit qu’il va falloir prendre deux desserts.

Ingrédients
  • Ail
  • Oignons
  • Épinards (frais)
  • Lardons
  • Parmesan
  • Riz (spécial risotto ou non)
  • Un cube de bouillon
  • Eau
Ustensiles
  • Cuillère en bois
  • Casserole
  • Poêle
  • Planche à découper
  • Couteau
Recette

Il faut commencer par faire bouillir de l’eau avec le cube bouillon afin de préparer le bouillon qui va servir pour la cuisson du risotto. Si vous avez un vrai bouillon déjà tout prêt, c’est encore mieux.

Apparemment, il faudrait équeuter les épinards, mais … c’est long et rébarbatif, donc je considère cette étape comme facultative que je m’empresse de ne jamais faire, un petit coup sous l’eau froide pour les nettoyer, c’est suffisant.

On met un peu d’huile d’olive dans le fond de la poêle qu’on met sur le feu, on coupe l’ail en petits morceaux qu’on ajoute dans la poêle, idem pour les oignons, et les lardons. Une fois que les oignons sont devenus transparents et que les lardons ont réduit, on ajoute le riz. On mélange régulièrement, le riz va devenir transparent (sauf si c’est du riz spécial risotto, il va rester blanc, il faut compter une à deux minutes dans ce cas), on ajoute les épinards, on mélange encore un peu, puis il faut recouvrir de bouillon.

Il n’a plus qu’à laisser réduire le bouillon jusqu’à cuisson du riz en mélangeant régulièrement, en ajoutant du bouillon s’il réduit trop vite par rapport à la cuisson du riz. Une fois le riz cuit et le bouillon presque entièrement évaporé, ajouter le parmesan qui aura été râpé ou coupé en petits dés au préalable. On mélange bien, et hop c’est fini, il n’y a plus qu’à servir et à crier « A table!! »

La pâte à pizza de Paolo

Written by julien

Les seules fois où j'ai fais ma pâte à pizza, c’était une recette à base de petits suisses (je vous laisse chercher la recette) qui n'avait pas besoin de temps de repos, ce qui est plutôt pratique, mais un tantinet moins bon qu'une pâte faite dans les règles de l'art ! On m'a donné une recette de pâte, je vous laisse deviner de qui, et l'autorisation de la partager, donc après avoir testé, et comme le test a été très concluant, la voici (avec les modifications que j'ai du apporter à l'originale pour des raisons d'intendance).

Ingrédients
  • Farine (250g)
  • Sel (une pincée)
  • Levure de boulanger (7g)
  • Huile d'olive (2 cuillères a soupe)
  • Eau
Ustensiles
  • Cuillère a soupe
  • Saladier
  • Four (c'est plus pratique pour la cuisson)
  • Chiffon propre
Recette

Commencer par mettre la farine dans le saladier, et faire un puit au milieu. Sur un bord, ajouter la levure, et en face, ajouter le sel. Au milieu du puit, ajouter l'huile d'olive, et un peu d'eau (point trop n'en faut pour le moment). Commencer a mélanger avec une cuillère. Au début, le mélange risque de ressembler à un amas de grumeau, il faut ajouter un peu d'eau, et après la cuillère, il faut utiliser les mains pour pétrir la pâte. Lorsque le mélange est homogène, et que vous avez une boule qui tient dans la main, pas trop dure, pas trop molle (nope, je n'ai pas eu plus de détails non plus) vous y êtes!

On repose la boule dans le saladier, on recouvre d'un chiffon (propre), et on laisse reposer pendant une heure (vers un endroit pas trop froid pour que la levure travaille).

C'est presque fini, il n'y a plus qu'à fariner un endroit un peu plat pour pouvoir étaler la pâte à la forme désirée, vous avez le droit de la faire tourner dans les airs comme un pro, et il n'a plus qu'à mettre ce qu'on veut sur la pâte. Si vous êtes a court d'inspiration, pour cette tentative ça a été une base tomate, anchois, champignon, jambon serano, mozzarella, basilic. On met au four, pour le coup, ça a été 220C pendant 20 minutes (peut-être un peu plus), mais le mieux c'est de surveiller, et hop, à table.

[Edit] J'ai pensé à regarder combien d'eau j'utilisais la dernière fois, 150ml donne un bon résultat.

Stew

Written by julien

A force d'en manger, il fallait bien que j'essaye de le cuisiner. Le stew (ou ragoût) est un plat traditionnel en Irlande assez facile à trouver sur le menu d'un pub. Je n'ai regardé aucune recette avant d'essayer d'en faire un, je me suis juste dit que cela devait être un peu comme un bœuf bourguignon avec de la bière à la place du vin et sans lardon, le résultat était ressemblant, très bon, mais je n'irai pas jusqu'à dire que c'était un traditional Irish stew (ça permet de faire un titre plus court). Je l'ai fait avec du bœuf, mais ça passe très bien avec du mouton également.

Petite précision, comme c'est la première recette ici, je ne pèse jamais rien, et ne regarde jamais le minuteur, donc c'est un peu compliqué de mettre des indications de quantité et de temps de cuisson, faites comme vous le sentez, c'est de la cuisine, pas de la pâtisserie.

Ingrédients
  • Oignon
  • Carotte
  • Ail
  • Bœuf
  • Pomme de terre
  • Farine
  • Sel
  • Poivre
  • Persil
  • Bière (red ale ou stout de préférence)
  • Huile d'olive
Ustensiles
  • Cuillère en bois
  • Grande casserole avec couvercle (je l'ai fait dans une sorte de poêle très relevée, mais qui n'est pas vraiment un wok, je ne connais pas le nom)
  • Couteau
  • Planche à découper
Recette

La préparation est assez rapide, il faut couper les oignons en petits morceaux, de même pour l'ail (ou l'écraser, mais j'aime bien les tous pitis carrés), les carottes en petits cubes, les pommes de terre et le bœuf en cubes également, un peu plus gros que les carottes (enfin ça dépend de vos goûts).

Mettre de l'huile d'olive dans le fond de la casserole, faire chauffer, et lorsque c'est à température, faire revenir les oignons, les carottes et l'ail. Une fois les oignons devenus transparents, ajouter le bœuf. Lorsque le bœuf est cuit (j'aime bien quand la viande est saignante, encore une fois, c'est selon vos goûts), singer le tout (saupoudrer de farine), bien mélanger une ou deux minutes pour cuire la farine. Ajouter les pommes de terre et couvrir de bière à hauteur, voir un peu plus. Saler, poivrer, persiller, remuer, puis couvrir et laisser mijoter à feu doux en remuant de temps en temps.

Il faut laisser mijoter au moins le temps de cuire les pommes de terre, donc au moins une petite demi-heure (dépendant de la taille des cubes de pommes de terre), mais plus c'est long, plus c'est bon! C'est possible de retirer le couvercle après un certain temps si la sauce ne semble pas assez épaisse.

Servez, et dégustez!