logo

jupfaf

some stuffs, and some others ...

Raspberry Pi et retrogaming

Written by julien

Je me suis fait un cadeau, j'ai acheté un Raspberry Pi modèle 3B+. Le but c'est surtout de faire de l’émulation de console, parce que la super nes me manque, et si possible de pouvoir avoir Netflix sur la télévision, qui ne sert pratiquement qu'à écouter la radio, plutôt que sur mon portable avec son petit écran de 13 pouces. Je l'ai acheté sur The Pi Hut, un bundle retro gaming qui contient le raspberry pi, une alim, une carte sd avec un adaptateur usb, un boîtier et deux manettes style super nes, et j'ai ajouté un dissipateur thermique. C'est arrivé super vite, bien emballé. Bon, il y a sûrement plus près pour commander si vous n’êtes pas vers l’Angleterre.

Je me suis aperçu qu'à part mon portable, je n'avais pas de clavier externe que je pourrai brancher dessus, donc voici comment faire la configuration sans clavier (jusqu’à un certain point, au bout d'un moment j'ai acheté un combo clavier/souris sans fil).

Il faut commencer par choisir une distribution, comme le but principal c'est de jouer, j'ai choisi Retropie. Après avoir téléchargé l'image, on la met sur la carte sd. J'ai fait une première tentative avec dd


sudo dd bs=4M if=retropie.4.4.img of=/dev/sdX conv=fsync

Et quand j'ai mis la carte dans le raspberry, il n'a pas démarré, j'aurai pu retenter en changeant le bs à 1M mais au final j'ai utilisé Etcher et ça fonctionne bien. Avec Retropie, c'est possible de transférer les roms des jeux depuis une clé usb. On formate une clé usb en fat32, on crée un répertoire retropie dedans, on la branche dans le raspberry, et quand elle a fini de clignoter, on peut la rebrancher sur le pc, mettre les roms dans les bons répertoires, puis la rebrancher sur le raspberry, attendre encore une fois la fin du clignotement et c'est fait, mais il y a plus pratique en utilisant ssh. Pour cela, il va falloir configurer le wifi, et sans clavier ... il y a une solution. Il faut reprendre la carte sd, la remettre dans son pc, et dans la partition boot créer un fichier wpa_supplicant.conf. Si votre wifi est protégé en utilisant WAP2, il y a plein d'exemple de ce que le fichier doit contenir, mais je dois configurer avec du WEP (je n'ai pas le choix, et je ne peux pas changer :'( ) et là, il y a un peu moins de documentation, basiquement, le fichier doit ressembler à ça


country=IE
ctrl_interface=DIR=/var/run/wpa_supplicant GROUP=netdev
update_config=1

# RETROPIE CONFIG START
network={
    ssid="VotreNomDeReseau"
	scan_ssid=1
	key_mgmt=NONE
	wep_tx_keyidx=0
	wep_key0=VotreCleWEP
}
# RETROPIE CONFIG END

Il faut aussi ajouter un fichier vide nommé ssh à côté pour que sshd soit démarré au prochain démarrage. Avant de redémarrer le raspberry, on fait un scan des adresses présentes sur le réseau


nmap -sn 192.168.1.0/24

Il suffira ainsi de relancer la commande pour trouver la nouvelle adresse du raspberry une fois qu'il aura démarré. Là, j'ai eu un problème, parce que 2 nouvelles adresses sont arrivées sur le réseau, en fait la deuxième adresse était juste l'imprimante qui a été démarrée en même temps, merci ma mie :) On peut donc se connecter en ssh sur le raspberry


ssh pi@192.168.1.10

le mot de passe par défaut est raspberry.

La première chose à faire est de changer le mot de passe avec la commande passwd, puis de faire en sorte que sshd démarre automatiquement


sudo systemctl enable ssh

Les mises à jour système peuvent être faites depuis le script retropie_setup.sh qui se trouve dans le répertoire Retropie-Setup (Il faut juste choisir Update dans le menu et indiquer qu'on veut faire les mises à jour système quand demandé). Une fois les mises à jour effectuées, il est possible qu'emulestation ne se lance plus automatiquement au démarrage, toujours dans le script retropie_setup.sh, il faut aller dans Configuration / Tools > Autostart, choisir Start Emulation Station at boot, et hop, problème résolu.

Il est maintenant possible d'ajouter des roms depuis son canapé en utilisant sftp. Prochaine étape, Netflix, mais je garde ça pour un prochain article (qui sera plus court du coup) parce que celui-là est beaucoup trop long déjà. Bon jeu!